L'intérêt de vendre en exclusivité partagée via le fichier AMEPI

Les mandats exclusifs offres de nombreux avantages pour le vendeur comme pour l'acquéreur.

L'intérêt de vendre en exclusivité partagée via le fichier AMEPI

Un vendeur a le choix, lorsqu’il passe par une agence, de signer pour un mandat simple ou un mandat exclusif. Le mandat simple permet de proposer son bien à plusieurs agences et n’exclut pas une vente pas le propriétaire lui-même. Le mandat exclusif quant à lui se concentre sur une seule agence s’engageant à conclure la vente du bien dans des délais les plus courts.

L’intérêt du bien exclusif réside dans la motivation de l’agent immobilier qui aura à charge de le vendre. Il met tout en œuvre pour finaliser la vente, puisque c’est le seul agent immobilier à gérer ce mandat. De nombreux dispositifs seront renforcés, et la visibilité des annonces accrue. Que ce soit en vitrine d’agence ou dans la diffusion des petites annonces.

 

Le fichier AMEPI

L’Association des Mandats Exclusifs des Professionnels de l’Immobilier (AMEPI) a été créée en 2009 en réunissant les syndicats UNIS, FNAIM, et SNPI en collaboration avec les professionnels du marché immobilier en présence (Era, Century, Orpi, Laforêt, Guy Hoquet, Cimm Immobilier). L’idée qui englobe le mandat exclusif consiste à donner l’exclusivité à une agence concernant la vente d’un bien. Ainsi, aucune autre agence n’est censée vendre le bien en question. Avec le fichier AMEPI, le bien exclusif y est rentré, et les agences aux alentours peuvent donner plus de résonnance au bien en question et l’agence qui réussit à conclure la vente récupère la moitié des commissions. Les exclusivités sont donc partagées via le système organisé par l’AMEPI.

L’AMEPI a été pensé de manière à ordonner un système de partage d’informations entre les agents immobiliers. Près de 200 fichiers sont consultables par les agences immobilières, appartement ou non à un réseau. C’est en quelque sorte une relation de coopération qui s’opèrent entre les professionnels de l’immobilier.

Toutes les agences membres diffusent l’annonce du bien exclusif, rendant plus visible les annonces du bien à travers les agences immobilières du secteur.

Généralement, ce procédé octroie des avantages sur les délais de mise en vente, très souvent réduit. C’est ce que recherche tout vendeur : trouver un acquéreur le plus rapidement possible.

 

Les avantages de l’exclusivité partagée

Le vendeur garde le même interlocuteur à savoir l’agence immobilière à qui il  a confié au départ son bien en mandat exclusif. Les conditions uniques fixées avec lui sont respectées par les agences locales appartenant au fichier AMEPI. S’engage alors une coopération entre l’agence ayant reçu le mandat, et les agences partenaires, sous le contrôle du mandant (donc le vendeur) qui reçoit compte-rendu propositions.

Toutes les agences membres diffusent l’annonce du bien exclusif, rendant plus visible les annonces du bien à travers les agences immobilières du secteur. Par la peine d’aller taper aux portes de plusieurs agences pour se donner les moyens d’être davantage représenté dans les annonces locales.

 En moyenne, les délais de ventes sont raccourcis à 91 jours sur un mandat exclusif partage, contre 105 jours pour un mandat exclusif simple, et jusqu’à 188 jours pour un mandat simple (agence hors AMEPI).

 Finalement, l’usage du fichier AMEPI tend à faciliter le parcours de acquéreurs, mais aussi celui des vendeurs, par le biais du système du mandat exclusif. Les retours sont très encourageants et le système organisé depuis 2009 a fait ses preuves.